Programme d'aide financièreÉdition 2016-2017

Édition 2016-2017

Lauréats du programme d'aide financière

Voici la liste des projets financés pour l'édition 2016-2017 du programme d'aide financière de la Fondation dont la thématique était les changements climatiques

Un total de 28 905 $ a été distribué dans 38 projets répartis dans 36 établissements verts Brundtland !

 

Plus de photos à venir au fur et à mesure que les projets avanceront !

École Polyvalente La Pocatière (La Pocatière, Bas-Saint-Laurent)

Projet « Récuper-Action…encore plus loin…pour un avenir meilleur » (bourse de 780$)

Projet de classe favorisant la récupération, le recyclage et le réemploi du matériel informatique et électronique en provenance de la commission scolaire de Kamouraska – Rivière-du-Loup et de membres de la communauté de La Pocatière. Les élèves vivront des ateliers qui les sensibiliseront aux valeurs environnementales 3RV et au recyclage du matériel électronique. Ils démantèleront et classeront des composantes informatiques qui seront envoyées à un organisme de récupération.

Personne ressource : Roger Lavoie

 

Projet « Savez-vous planter des choux ? » (bourse de 500$)

Culture de légumes et de fleurs, à partir de semences certifiées biologiques, pour des recettes, produits ménagers et savons écologiques. L’achat de jardinières contenant un terreau riche permettra de contrebalancer le sol pauvre et peu propice à la culture à proximité de l’école. L’installation d’un système d’irrigation ave récupération des eaux de pluie aidera à l’arrosage en été. De plus, ce projet permet d’initier et de sensibiliser à l’agriculture locale et de développer une culture de la culture.

Personne ressource: Marie-Josée Michaud

École de l'Estran (Rimouski, Bas-Saint-Laurent)

Projet « L'éveil aux plantes aromatiques » (bourse de 500$)

Création et suivi d’un coin jardinage pédagogique et intérieur qui incite à la découverte et à l’expérimentation avec des fines herbes. Une belle occasion de découvrir la facilité à faire pousser des aliments naturels pour cette classe de 6e année. Les élèves découvriront également des nombreux produits régionaux à travers un atelier de cuisine. Le projet sera mis de l’avant lors d’une semaine d’exposition scientifique.

Personne ressource : Marie-Claude Boudreau

École Saint-Michel (Québec, Capitale-Nationale)

Projet « Une journée à Vélo « vert » la Rive-Sud » (bourse de 500$)

Sensibilisation des élèves de 6e année à l’utilisation du vélo comme moyen de transport économique, écologique et santé à travers la préparation (activités de formation et entraînements) et la réalisation d’une randonnée de 30 km. L’objectif est de les inciter à choisir davantage ce moyen de transport pour leurs déplacements quotidiens dans les années à venir et ainsi réduire l’émission de gaz à effet de serre.

Personne ressource: Frédéric Laflamme

École des Écrivains (Grands-Saules) (Québec, Capitale-Nationale)

Projet « La mer à voir : un fleuve à s'approprier » (bourse de 500$)

Projet éducatif multidisciplinaire qui consiste en une activité de valorisation du fleuve St-Laurent auprès des élèves 5e année à travers la réalisation de recherches, présentations et expositions sur huit aspects différents du fleuve, une conférence et un séjour d’exploration à Explos-Nature. Le tout permettra de prendre conscience de la fragilité de l’environnement et de l’importance d’une utilisation judicieuse des ressources afin d’en assurer la pérennité. 

Personne ressource : Antoine Brunet

École Aux Quatre-Vents (Québec, Capitale-Nationale)

Projet « Marchons, pédalons et surtout réduisons les GES » (bourse de 650$)

Organisation d’une semaine de sensibilisation aux transports actifs par les élèves de 5e année en invitant la communauté scolaire à venir à l’école à pied ou à vélo. Au préalable, des activités préparatoires et de sensibilisation seront effectuées auprès de tous les élèves de l’école et lors de l’Expo-Sciences. En finale, une compilation des engagements sera réalisée et diffusée.

Personne ressource: Lucie L’Espérance

École secondaire du Plateau (La Malbaie, Capitale-Nationale)

Projet « Au Plateau, on recycle ! » (bourse de 1000$)

Le comité environnemental souhaite revitaliser le recyclage dans son école en réorganisant et installant des systèmes de tri ainsi qu’en sensibilisant la population scolaire à l’aide d’une capsule vidéo. Cette vidéo sera diffusée auprès des écoles primaires de la région. Le projet a également comme objectif la diminution des déchets produits dans l’école.

Personne ressource: Monique Brassard

École Montagnac (Lac-Beauport, Capitale-Nationale)

Projet « La brigade verte « zéro déchet » » (bourse de 500$)

Création d’une brigade verte zéro déchet avec des élèves de tous les degrés et installation de centres de tri trois voies (compost, recyclage, déchet) à même les cours de récréation.

Personne ressource: Isabelle Corriveau

École Maribel (Sainte-Marie, Chaudière-Appalaches)

Projet « Ratatouille » (bourse de 500$)

Les élèves de l’école sèment, entretiennent et cultivent des légumes biologiques en bacs. Ce projet permet également l’utilisation du compost scolaire et l’implication de toute la communauté grâce à des partenariats régionaux.

Personne ressource: Francine Gagné

École Pointe-Lévy (Lévis, Chaudière-Appalaches)

Projet « Centre de triage - Compost jetable et recyclage » (bourse de 1000$)

Implantation du compostage à la cafétéria de l’école grâce à l’installation de centres de triage des matières compostables, recyclables et jetables. Ce projet, mené par le comité environnemental de l’école, est le premier du genre dans une école secondaire de la grande région de Lévis.

Personne ressource: Éric Fillion

CFER des Navigateurs (Lévis, Chaudière-Appalaches)

Projet « Et si on faisait une « chêne » pour contrer les GES » (bourse de 1000$)

Les élèves de cette école entreprise aménageront une serre dans un local afin de réaliser la culture de chênes en plus d’aménager  une pouponnière d’arbres à l’extérieur. Ce projet leur permettra de développer leurs aptitudes entrepreneuriales en plus de les sensibiliser aux rôles des arbres dans la réduction des gaz à effet de serre.

Personne ressource: Sylvie Pitre

École secondaire Serge-Bouchard (Baie-Comeau, Côte-Nord)

Projet « Lombricompostage » (bourse de 750$)

Implantation du compostage et du lombricompostage au sein de l’école. Les élèves de première secondaire recevront une formation afin d’approfondir leurs connaissances puis participeront à la récolte des matières organiques et à l’entretien quotidien des bacs. Une brigade sera mise en place pour récupérer les déchets organiques de différents endroits de l’établissement. Ce projet est novateur pour la région et permet d’éduquer à la notion de compostage.

Personne ressource: Brigitte Comeau

Centre Éducatif L'Abri (Port-Cartier, Côte-Nord)

Projet « L'école buissonnière » (bourse de 1000$)

Ce projet permettra de continuer la mise en valeur du milieu naturel entourant l’école grâce à la construction de bacs à jardin. Les bacs serviront à la réalisation d’un nouveau jardin communautaire biologique, qui sera utilisé comme outil pédagogique par l’école, le CPE et la communauté. Les élèves prépareront les semis au printemps grâce à des serres mobiles et à du vermicompost, présents sur place. Le projet vise à amorcer une réflexion sur la dépendance aux produits importés et l’autonomie alimentaire.

Personne ressource: Sébastien Lapointe

École Mgr-Scheffer (Lourdes-de-Blanc-Sablon, Côte-Nord)

Projet « Jardin Scolaire » (bourse de 1000$)

Création d’un jardin scolaire intérieur pour sensibiliser à l’environnement et aux saines habitudes de vie. Cet outil d’apprentissage sera intégré dans différentes matières, comme en sciences, mathématiques et nutrition. Les élèves s’occuperont du jardin et du compostage. La communauté aidera pour la construction et le maintien du jardin.

Personne ressource: Mélissa Lavallée

École Jacques-Cartier (Sept-Îles, Côte-Nord)

Projet « Marché Public » (bourse de 500$)

Pour organiser leur marché public ouvert à la communauté, les élèves de l’école font pousser à l’intérieur des semis de fines herbes, de légumes et de fleurs. Les jeunes du parlement primaire et du comité EVB s’occupent de la publicité, de fixer les prix, de la vente et de toute l’organisation. Ce projet permet de conscientiser les élèves à l’alimentation locale ainsi qu’à la culture.

Personne ressource: Manon Fournier

Polyvalente Montignac (Lac-Mégantic, Estrie)

Projet « Jardin CommnauTerre » (bourse de 1000$)

La réalisation de ce grand projet de jardinage biologique implique les élèves dès les premières étapes d’excavation, de construction des structures, de l’installation du système de panneaux solaires et de récupération d’eau de pluie. Les élèves seront également en charge des semis, de la culture et de l’entretien des plantations. Ce projet leur permettra de mieux comprendre l’impact de l’alimentation sur les changements climatiques. De plus, cette installation deviendra un lieu d’éducation des jeunes sur les énergies vertes en région.

Personne ressource: Etienne Breton

Collège Champlain-Lennoxville (Sherbrooke, Estrie)

Projet « Le jardin des résidences d'étudiant(e)s du Collège Champlain-Lennoxville» (bourse de 1000$)

Culture de légumes biologiques dans le but de les distribuer aux étudiant(e)s intéressé(e)s qui demeurent dans les résidences du Collège et ce, sans but lucratif. Les étudiant(e)s organiseront des collectes de fonds pour financer le projet en plus d’apprendre comment entretenir un jardin.

Personne ressource: Michael Durant

École Polyvalente des Îles (L'Étang-du-Nord, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine)

Projet « Implication des étudiants dans la protection de l'archipel des Îles-de-la-Madeleine » (bourse de 1000$)

Ce projet d’envergure locale prévoit des actions destinées à modifier de façon durable les pratiques ou les comportements qui peuvent affecter le milieu dunaire et accentuer l’érosion. L’accent sera mis sur des actions positives, comme la sensibilisation et la restauration de dunes par la participation citoyenne des élèves, afin de favoriser une meilleure adaptation face aux changements climatiques

Personne ressource: Andréa Aucoin

École Sainte-Marie (Val-David, Laurentides )

Projet « Naturo-Écolo » (bourse de 1000$)

Il s’agit d’un projet de plantation de plantes comestibles à différents endroits dans le village dont une culture en bacs dans la cour d’école. Tous les élèves de l’école aident à l’entretien et la récolte du jardin, en plus de semer et transplanter les plants. Cette année, le budget reçu permettra de construire une mini-serre pour plus d’autonomie tout au long de l’année, ainsi que de faire du compostage. Toute la communauté est impliquée dans le projet.

Personne ressource: Louise Nadeau

École Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus (Saint-Jérôme, Laurentides)

Projet « Après-Demain » (bourse de 750$)

L’école offrira une projection publique du film Demain (de Cyril Dion et Mélanie Laurent) ainsi que du film Après-Demain, film créé par les jeunes eux-mêmes et portant sur les solutions qu’a trouvé leur milieu à divers problèmes environnementaux. Suite à la projection, le public sera invité à visiter un salon des solutions qui offrira produits, informations et stratégies permettant de diminuer son empreinte écologique. Les élèves sont responsables de la publicité, de la production du film Après-Demain, de la conception et de la confection des produits offerts au salon.

Personne ressource: Manon St-Hilaire

École Polyvalente Saint-Jérôme (Saint-Jérôme, Laurentides)

Projet « Stop aux Îlots de chaleur » (bourse de 1000$)

Organisation d’une plantation d’arbres sur un endroit spécifique du terrain de l’école (stationnement d’autobus) afin de combattre les îlots de chaleur. Le projet est réalisé par des élèves de 3e et 4e secondaire du programme international.

Personne ressource: Benoît Fauteux

Académie les Estacades (Trois-Rivières, Mauricie)

Projet « J'ai du pouvoir contre les changements climatiques » (bourse de 1000$)

Le projet vise la prise de conscience du pouvoir de chaque individu, par ses choix, pour lutter contre les changements climatiques. Il consiste en la plantation d’arbres et la valorisation des arbres existants par le biais de la réalisation de panneaux d’interprétation éducatifs sur les services écosystémiques rendus par les arbres et les forêts. Une quarantaine d’élèves est directement impliquée à une étape ou l’autre de la mise en valeur. Les écoles primaires de la région seront également sensibilisées en participant à un rallye.

Personne ressource: Karine Champoux

École secondaire Chavigny (Trois-Rivières, Mauricie)

Projet « Compostage à l'École en fleurs » (bourse de 500$)

Compostage des déchets végétaux produits par les élèves  de l’École en fleurs et les employés de la cafétéria lors de la préparation des repas. Les élèves construiront leur composteur en bois afin de l’installer sur le terrain de l’école et d’en assurer l’entretien. Des visuels interactifs sur le compostage seront créés par les élèves en concentration Multicom afin de sensibiliser toute la population étudiante. L’École en fleurs est un programme qui accueille les élèves vivant avec une déficience intellectuelle moyenne de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.

Personne ressource: Marie-Ève Auger

École Jacques-Buteux (Trois-Rivières, Mauricie)

Projet « Le compostage s'améliore ! » (bourse de 500$)

Amélioration du système de compostage existant par l’achat de composteurs rotatifs. Les membres de la brigade verte réaliseront l’amélioration des installations et utiliseront plus rapidement le compost pour les semis printaniers du jardin scolaire biologique.

Personne ressource: Martine Gagnon

Collège de l'Horizon (Trois-Rivières, Mauricie)

Projet « Eau«z»on » (bourse de 500$)

Réalisation d’une activité de valorisation de l’eau du robinet par la mise en valeur des fontaines d’eau et la réalisation d’une sculpture de bouteilles d’eau à usage unique pour sensibiliser à la surconsommation. Le tout dans le but d’éliminer la vente d’eau embouteillée à l’école.

Personne ressource: Cécile St-Gelais

École primaire d'éducation internationale (Trois-Rivières, Mauricie)

Projet « À vos marques, prêts, compostez ! » (bourse de 500$)

Le projet vise la mise en place d’un système de compostage en classe et au service de garde. Il se réalise par l’instauration d’une brigade verte pour assurer le bon fonctionnement et l’entretien du compostage. Il y a eu sensibilisation de certains élèves par des spécialistes afin qu’ils deviennent des agents multiplicateurs et expliquent le compostage à leur tour aux autres élèves de l’école.

Personne ressource: Caroline McDonald

École internationale de Greenfield Park (Greenfield Park, Montérégie)

Projet « De la terre à la Terre » (bourse de 500$)

Le projet consiste en l’implantation progressive du compostage dans l’école et en la création d’un potager éducatif. Le tout se déroulera d’abord avec quatre classes de l’école (80 élèves) qui feront du compost, en étudieront les impacts positifs et exploreront les techniques possibles. Des semis seront préparés et plantés dans le nouveau potager éducatif. Puis, toutes les classes seront impliquées dans la cueillette du compost.

Personne ressource: Éloïse Simoncelli-Bourque

École Sainte-Martine (Sainte-Martine, Montérégie)

Projet « Sauver l'eau, c'est sauver notre peau ! » (bourse de 1000$)

Mise en valeur de l’eau, plus particulièrement de l’eau potable, par la réalisation d’une conférence sur l’eau et une sensibilisation sur les effets néfastes des bouteilles d’eau sur la vie quotidienne et l’environnement. Une station de remplissage pour les bouteilles réutilisables et des affiches informationnelles seront installées. Il s’agit du projet choisi par le conseil étudiant pour l’année scolaire en cours.

Personne ressource: Suzanne Blouin

Centre François-Michelle (Montréal, Montréal)

Projet « À partir de nos semences… » (bourse de 1000$)

Création d’un jardin potager biologique surélevé et en bacs pour les surfaces asphaltées à partir de semis réalisés en serre sur place. Les jeunes seront sensibilisés par un organisme externe (Ça pousse), réaliseront la construction des bacs et assureront l’entretien du jardin. Le projet priorisera les plantes vivaces et indigènes.

Personne ressource: Christiane Gravel

École Henri-Julien (Montréal, Montréal)

Projet « Une poussée collective » (bourse de 800$)

Réalisation de pousses mangeables grâce à un système de lampes chauffantes afin de bonifier les repas à l’école et culture de légumes en collaboration avec les membres d’un jardin collectif. Les élèves seront en charge de la mise en pot, de l’arrosage, de la vérification de l’état des pousses, de l’entretien des plantes et du matériel, en plus de la transplantation dans le jardin.

Personne ressource: Mathieu Therrien-Paré

CPE Topinambour (Montréal, Montréal)

Projet « Verdissement du CPE » (bourse de 500$)

Verdissement de la devanture du CPE afin de permettre aux enfants, aux parents et au personnel de bénéficier d’un endroit agréable où s’asseoir et circuler. Les parents et les enfants seront impliqués lors du nettoyage et de la plantation.

Personne ressource: James Geer

École Garneau (Montréal, Montréal)

Projet « Ça composte à l'école Garneau » (bourse de 500$)

Sensibilisation des élèves au compostage par des ateliers sur le sujet ainsi que leur participation active à la réalisation du compost. Implantation d’une nouvelle compostière en bois pour remplacer l’ancienne qui tombe en ruines.

Personne ressource: Françoise Maerten

École secondaire Camille-Lavoie (Alma, Saguenay-Lac-Saint-Jean)

Projet « Coopérative éducative ESCL » (bourse de 1000$)

La coopérative éducative ESCL, c’est sept ateliers de travail où les 74 jeunes des classes spécialisées développent leurs habiletés et leurs compétences autrement. Dans plusieurs de ces ateliers, le recyclage est au centre des préoccupations. Les jeunes sont sensibilisés et impliqués dans toutes les étapes de production et de vente.

Personne ressource: Bernard Ouellet

 

Projet « Intell'eau » (bourse de 1000$)

Le projet consiste à l’élaboration d’une démarche de consommation responsable et intelligente de l’eau menant à l’abolition des bouteilles de plastique de l’école. Une vaste campagne de sensibilisation sera effectuée par les élèves du comité de l’environnement tout au long de l’année, pour culminer avec l’inauguration d’un remplisseur à bouteilles d’eau au printemps.

Personne ressource: Julie Martel

École Notre-Dame-de-Lorette (Saint-Nazaire, Saguenay-Lac-Saint-Jean)

Projet « Serre intérieure » (bourse de 675$)

Réalisation d’un jardin scolaire biologique dans une serre intérieure par les élèves de 6e année. Les fruits, légumes, herbes et épices ainsi produits seront offerts en collation aux élèves et au dépanneur du coin. Le projet sera documenté visuellement afin de mieux le faire connaître aux autres élèves de l’école et à la communauté.

Personne ressource: Olivier Desgagné Simard

École Jean-Gauthier (Alma, Saguenay-Lac-Saint-Jean)

Projet « Zéro déchet » (bourse de 1000$)

Campagne de sensibilisation aux matières recyclables et valorisables afin que le compostage soit utilisé pour fertiliser une plantation d’arbres sur le terrain de l’école. Les élèves du comité environnemental sont impliqués de l’élaboration à la réalisation du projet.

Personne ressource: Annie Boulianne