Programme d'aide financièreÉdition 2017-2018Volet Changements climatiques

Volet Changements climatiques

Projets financés - niveaux du secondaire, collégial et de l'éducation aux adultes

Pour le volet "Changements climatiques", ce sont 34 projets qui sont soutenus, pour un total de 23 950$ en aide financière.

Vous trouverez ci-dessous les 17 projets financés aux niveaux secondaire, collégial et de l'éducation aux adultes. Pour prendre connaissance des projets financés aux niveaux de la petite enfance et du primaire, cliquez ici.

Les projets sont présentés par ordre alphabétique des régions administratives, puis des écoles. 

Des photos seront ajoutées sous peu.

École secondaire Paul-Hubert (Rimouski, Bas-St-Laurent)

NIVEAU SECONDAIRE 

Projet «Compost à la cafétéria» (bourse de 1 000$)

Le projet consiste à placer un bac de compost à côté de la cuisine pour récupérer les matières organiques produites pour la préparation des repas. Quatre autres bacs seront installés du côté des élèves, à proximité du bac de recyclage et de la poubelle. Le suivi de la qualité du compost sera effectué de façon hebdomadaire pour s'assurer d'éliminer toute trace de plastique. Les élèves du comité environnement réaliseront une vidéo éducative et humoristique qui servira à éduquer la communauté quant au tri des déchets et à l'impact des matières résiduelles sur les C.C.

Personne ressource : Élisabeth Naud

Polyvalente La Pocatière (La Pocatière, Bas-St-Laurent)

NIVEAU SECONDAIRE

Projet «CAF-ACTION: une belle classe en RÉCUPÉR-ACTION» (bourse de 540$)

Le projet RÉCUPÉR-ACTION a été mis sur pied en 2015-2016 et bénéficie du financement de la Fondation Monique-Fitz-Back depuis ses débuts. Ce projet favorise la récupération, le recyclage et le réemploi du matériel informatique et électronique de la collectivité. La classe axée sur l'emploi (FTP et FMSS) est responsable du démantèlement du matériel. Grâce au programme d'aide 2017-2018, la classe du CAF (cours d'autonomie fonctionnelle) deviendra responsable de la suite de la gestion du matériel, c'est-à-dire qu'elle s'affairera au tri, à l'emballage et à l'entreposage des pièces démantelées afin de les faire parvenir au récupérateur local de métaux. 

Personne ressource : Roger Lavoie

Cégep Limoilou (Québec, Capitale-Nationale)

NIVEAU COLLÉGIAL

Projet «Priorité : mobilité durable!» (bourse de 1 000$)

Les activités des comités environnement de deux pavillons du Cégep Limoilou viseront à mobiliser activement la communauté étudiante et le personnel à se transporter autrement. À l'intérieur de cette initiative, se dérouleront des activités de formation pour les comités, la réalisation d'une activité de sensibilisation grand public, la compilation des résultats des engagements ainsi que la diffusion des résultats sur les médias sociaux et locaux. L'organisme Quebec'ERE accompagnera les élèves dans la réalisation de ce projet.

Personne ressource : Barbara Genest

Commission scolaire de Charlevoix, pavillon Les Cimes (La Malbaie, Capitale-Nationale)

NIVEAU ÉDUCATION AUX ADULTES

Projet «Ferme scolaire des Cimes» (bourse de 1 000$)

De la production végétale et animale sera entamée à la ferme scolaire des Cimes, pour aider à compléter l'alimentation des élèves en milieu défavorisé. Autant les élèves de l'éducation aux adultes que ceux de l'école secondaire seront mis à contribution pour la production et pour le recyclage des déchets organiques en compost. Les cultures envisagées sont des pousses fraîches, des fines herbes et de la laitue. Les élevages envisagés sont des poules pondeuses, des grillons et des vers de terre pour le vermicompostage. 

Personne ressource : Junior Carrier

École des Pionniers, pavillon Laure Gaudreault (St-Augustin-Desmaures, Capitale-Nationale)

NIVEAU SECONDAIRE

Projet «Ça pousse!» (bourse de 500$)

Pour la réalisation du projet, seront construits un bac de compostage, des poubelles extérieures et des petits bacs à fleurs pour l'intérieur. Des «Smart Pots» seront achetés pour la culture de fruits, de légumes d'automne et de fines herbes. Le compost produit à l'école servira à ces cultures végétales. Les élèves seront impliqués dans chacune des étapes. 

Personne ressource : Annie Grenier

École Joseph-François-Perrault (Québec, Capitale-Nationale)

NIVEAU SECONDAIRE

Projet «Jardin, phase 2» (bourse de 1 000$)

Les élèves du comité écolo et ceux du Ministère de l'Environnement du Parlement étudiant souhaitent unir leurs efforts pour agrandir le petit jardin aménagé devant l'école. Ces élèves considèrent que le verdissement des espaces urbains doit être une priorité, considérant l'urgence que représentent les changements climatiques, et que l'école doit agir comme modèle. Les élèves s'impliqueront donc autant dans la conception que dans la réalisation d'un 2e jardin, cette fois à la façade Ouest de l'école. Certains jeunes souhaitent même participer à l'entretien du jardin pendant l'été. 

Personne ressource : Doreen Perreault

École secondaire Cardinal-Roy (Québec, Capitale-Nationale)

NIVEAU SECONDAIRE

Projet «Bye bye G.E.S.» (bourse de 1 000$)

Une escouade de la protection de l'environnement se réunira plusieurs fois au courant de l'année afin de planifier et de réaliser une semaine de sensibilisation dans l'école. Tout au long des rencontres, les jeunes seront formés et sensibilisés sur différentes thématiques environnementales pour devenir ensuite, des ambassadeurs dans leur école. Les jeunes devront trouver les meilleurs moyens pour sensibiliser de façon créative le reste de l'école, sur le sujet des changements climatiques. Ils créeront aussi du matériel et des activités pour la semaine de sensibilisation. Nombreuses autres petites actions seront réalisées tout au long de l'année scolaire. 

Personne ressource : Maud Tremblay

École Pointe-Lévy (Lévis, Chaudière-Appalaches)

NIVEAU SECONDAIRE

Projet «Zéro bouteille d'eau» (bourse de 500$)

Le projet permettra d'installer tout d'abord des stations de remplissage des bouteilles réutilisables près des gymnases. En ayant des stations plus modernes, le comité environnement pourra sensibiliser les élèves de l'école quant à l'utilisation des bouteilles jetables versus les bouteilles réutilisables dans le but de diminuer leur empreinte écologique. Une campagne de sensibilisation qui mettra en œuvre diverses actions concrètes (organisation d'un concours, réalisation d'une œuvre d'art, dégustations, etc.) sera organisée par ce même comité. 

Personne ressource : Christian Sévigny

École secondaire Jean-Nicolet (Nicolet, Centre-du-Québec)

NIVEAU SECONDAIRE 

Projet «Un bar à pousses et à fines herbes» (bourse de 900$)

L'école souhaite faire connaître les retombées positives que donne la production de compost grâce à la création d'un projet de plantation. Les jeunes seront impliqués dans l'ensachage du compost, dans la plantation des semences et dans l'entretien des serres. Des dégustations seront organisées ainsi que des activités de promotion d'une saine alimentation. Des animations sur le bar à pousses seront réalisées à l'école primaire Curé-Brassard. 

Personne ressource : Claudia Bourgeois

École Mgr-Scheffer (Lourdes-de-Blanc-Sablon, Côte-Nord)

NIVEAUX PRIMAIRE ET SECONDAIRE

Projet «Éco-Scheffer» (bourse de 500$)

L'objectif du projet est de transformer de vieux vêtements afin de leur donner une 2e vie. Pour ce faire, des élèves apprendront les rudiments de la couture afin de transformer, dans un premier temps, des t-shirts en sacs d'épicerie. Par la suite, ces élèves deviendront plus habiles et pourront confectionner des objets divers à partir d'autres vêtements. À la fin de l'année, un bazar sera organisé pour vendre les produits créés. La collectivité pourra alors constater le potentiel créateur des jeunes et les possibilités de réutilisation des vieux vêtements.

Personne ressource : Geneviève Ménard

Polyvalente Montignac (Lac-Mégantic, Estrie)

NIVEAU SECONDAIRE

Projet «Forêt comestible de Mégantic» (bourse de 1 000$)

La Forêt comestible sera située à proximité d'un jardin communautaire et sera accessible aux élèves et à la collectivité. Des tables, bancs et panneaux d'interprétation rendront l'endroit invitant. Les récoltes seront distribuées à la cafétéria scolaire pour améliorer l'offre de mets et sensibiliser les jeunes à une alimentation saine et respectueuse de l'environnement. Les surplus seront offerts à la Banque alimentaire du Granit. Les jeunes seront impliqués dans la plantation d'arbres et arbustes, dans l'aménagement du terrain et des installations et dans l'entretien des végétaux. 

Personne ressource : Étienne Breton

Centre de formation professionnelle et de formation générale aux adultes (L'Étang-du-Nord, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine)

NIVEAU ÉDUCATION DES ADULTES

Projet «Les Îles dans les plats» (bourse de 1000$)

Quelques élèves porteurs du projet rencontreront des intervenants du «Bon goût frais des Îles» un regroupement de producteurs, restaurateurs et détaillants des Îles. Lors de ces rencontres, les jeunes seront sensibilisés à l'importance de produire ou d'acheter localement. Les thèmes de pollution liée au transport des aliments, de la surabondance des emballages et de l'accumulation des déchets aux Îles seront également abordés. Les élèves apprendront à réaliser des recettes à partir d'aliments locaux et organiseront ensuite une dégustation avec d'autres groupes d'élèves. Un concours «Un plat 100% local» sera finalement organisé au sein de l'établissement. 

Personne ressource: Ginette Poirier

École secondaire du Rocher (Shawinigan, Mauricie)

NIVEAU SECONDAIRE

Projet «Entreprise environnementale» (bourse de 1 000$)

Ce projet prendra forme sous trois volets : un jardin comestible vertical intérieur accessible aux élèves, un service de zoothérapie avec petits animaux pour libérer le stress des jeunes et favoriser leur l'intégration sociale ainsi qu'un service de compost et/ou vermicompostage à l'école. Ces trois volets sont complémentaires et interdépendants. 

Personne ressource : François Lajoie

École de la Baie-St-François (Salaberry-de-Valleyfield, Montérégie)

NIVEAU SECONDAIRE

Projet «Fabrication de produits d'entretien écologiques» (bourse de 500$) 

Un groupe de 30 élèves fabriqueront plusieurs types de produits écologiques destinés à l'hygiène personnelle et au nettoyage de la maison. Les produits fabriqués seront vendus, en vrac, au magasin COOP de l'école. on organisera également une conférence, qui visera à sensibiliser tous les élèves de l'école à l'enjeu du suremballage des produits. Cette conférence sera animée par les élèves qui auront participé à la fabrication des produits d'entretien. 

Personne ressource : Mathieu Laniel

Collège St-Joseph-de-Hull (Gatineau, Outaouais)

NIVEAU SECONDAIRE

Projet «Des outils pour semer la solidarité» (bourse de 500$)

Sous la direction du Club EVB, le Collège fait la distribution de petites serres faites de produits recyclés, avec des semis (choux-kale, concombres, tomates, camomille) pour chacune des classes. Des semis supplémentaires sont installés dans une salle commune où les élèves et enseignants sont invités à participer à l'entretien. Une vente de semis est organisée au printemps. La majorité des profils est envoyée à Oxfam Québec pour un projet en sécurité alimentaire. 

Personne ressource : Judith Chouinard

École secondaire Jean-Gauthier (Alma, Saguenay-Lac-St-Jean)

NIVEAU SECONDAIRE

Projet «Forêt nourricière» (bourse de 1000$) 

Le comité de l'école souhaite implanter un îlot de forêt nourricière sur le terrain de l'école. On y plantera des arbres et arbustes fruitiers, des fines herbes, des fleurs comestibles et des légumes vivaces. La forêt sera accessible aux élèves et à la communauté. Les élèves seront impliqués dans la plantation, l'entretien et la cueillette. Les récoltes seront cuisinées par des élèves en entrepreneuriat. Ce projet contribuera à réduire les gaz à effet de serre en agissant en puits de carbone. La forêt nourricière est réalisée dans une perspective d'autonomie alimentaire et donc de réduction du transport des aliments. 

Personne ressource : Annie Boulianne